Devez-vous assurer votre chien ou non? Découvrez pourquoi il vaut mieux assurer son chien. 21-02-22

Si vous projetez d’adopter un chien, vous vous réjouissez certainement de voir arriver chez vous ce joyeux compagnon à quatre pattes. Il vous sera d’une fidélité à toute épreuve et mettra de l’animation dans la maison. Mais avant de vous précipiter dans un magasin spécialisé, un élevage ou un refuge, il est important de réfléchir aux risques que cela implique. Un chien est un animal instinctif, ce qui s’accompagne immanquablement d’une dose d’imprévisibilité. Découvrez ci-dessous pourquoi il vaut mieux l’assurer.

Contre quels risques s’assurer?

Même si les chiens ont été la première espèce domestiquée par l’homme, ils n’en restent pas moins des animaux. Il est donc malheureusement impossible d’exclure tous les risques. Quand un problème survient, les conséquences sont souvent importantes. Chez les enfants, les morsures concernent souvent le visage. Dans 85% des cas, le chien était pourtant habitué à vivre avec l’enfant. Tenez donc bien compte des éléments suivants:

●      Certains chiens ne font pas qu’aboyer, il peut aussi arriver qu’ils mordent: un passant qui ne se doutait de rien, un bambin innocent… Le sort frappe souvent sans prévenir.

●      Votre chien peut aussi causer un accident de la circulation, ou en être la victime. Par exemple, il peut arriver que des bruits ou des mouvements inattendus le fassent paniquer et le rendent incontrôlable.

●      Un grand chien a énormément de force. Un accident est donc vite arrivé. Rien qu’en jouant avec le petit voisin ou la petite voisine, par exemple. Une contusion, une jambe cassée… ce genre de chose arrive bien plus souvent que vous ne le croyez.

Assurance familiale: la solution pour de nombreux risques

Tous ces risques peuvent entraîner des frais importants, sauf lorsque vous avez souscrit une assurance. À la base, la police familiale intervient pour les dommages corporels, matériels et immatériels que vous occasionnez à des tiers dans le cadre de votre vie privée.

Si votre chien cause des dommages à des tiers, vous êtes généralement responsable. L’assurance familiale indemnise donc la victime.

Source: KBC